CE FORUM FERME: INSCRIVEZ VOUS SUR http://newforez.cistes.net


L'écriture est désormais verrouillée, seule la lecture reste permise.

 Bienvenue Invité ( Connexion | Inscription )

Aide | Recherche | Membres

Pages: (12) [1] 2 3 ... Dernière » ( Aller vers premier message non lu )
Si il y a des philosophes, c'est par ici...
« Sujets Anciens | Sujets Récents » Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
jerem
  Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 17:56


Haut Membre de l'Ordre de la Pie


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 1025
Membre N°: 2122
Inscrit le: 25-janvier 06



Bonjour à tous et toutes,



C'est un sujet un peu écarté des cistes mais voilà j'ai un sujet de philosophie à rendre pour mardi prochain et c'est un sujet un peu délicat pour moi si il y a des professeurs dans les environs qui voudraient m'aider je ne refuserai pas.


Sujet :

" Est-il permit de tout dire ? "


J'ai besoin de vos lumières cistiques biggrin.gif


Je vous remercie d'avance de votre réponse.


Bien Amicalement


Jérém' de la Moselle Coucou09.gif

--------------------
user posted image

Dom Anas Platyrhynchos dit Jerem y le Couvert second fils du nom
Confidentiel n’est point canard sauvage.
 
     Top
AkmonBou-Spicéa
  Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 18:17


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Hibou mbr de la Horde des Loups
Messages: 4671
Membre N°: 2112
Inscrit le: 19-janvier 06



J'ai eu 3/20 au bac en philo....

Contrairement à l'animal, l'homme possède le langage. C'est-à-dire la capacité universelle chez l'homme d'exprimer la pensée et de communiquer avec autrui. Ainsi, en tant qu'être libre et rationnel, le développement du langage a permis à l'homme de s'exprimer en termes de signes vocaux et lui a donné l'impression qu'il peut tout dire.

Cependant, il y a certaines réalités qui apparaissent indescriptibles par les mots comme la conscience. En effet, dès qu'il s'agit de décrire en mots nos sentiments ou nos émotions, on n'y parvient pas réellement : il semblerait que certaines réalités soient infranchissables pour le langage. C'est pourquoi, on peut se demander si nous pouvons tout dire. Le langage humain est-il indéfini ? N'y a-t-il pas de limites dans le langage ? Si oui, quelles sont-elles ? »


Chevalier Akmon

--------------------
Chevalier Akmon: Capitaine d'Armes en Terres de Vendée du très Honorable Ordre du Hibou,
Chevalier de la très Puissante Horde des Loups, Gardien des cistes de Vendée.

Fondateur de la "What it is Attitude"
..............Marco 1..................Nulle Dies Sinne Cista
Notre blog : http://cisteursfou.skyblog.com/
user posted image
 
      Top
jerem
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 18:33


Haut Membre de l'Ordre de la Pie


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 1025
Membre N°: 2122
Inscrit le: 25-janvier 06



Je crois que ça répond à ma question ? ou je me trompe ? help.gif

--------------------
user posted image

Dom Anas Platyrhynchos dit Jerem y le Couvert second fils du nom
Confidentiel n’est point canard sauvage.
 
     Top
Tioo
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:08


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Ordres du Hibou et de Fauna*
Messages: 4346
Membre N°: 941
Inscrit le: 09-janvier 05



Bien cerné, Akmon!
Mais c'est un peu court pour une dissert', Jerem... biggrin.gif
 
     Top
PC Junior
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:33


Membre Royal de l'Ordre de la Pie


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 1643
Membre N°: 273
Inscrit le: 27-février 04



Desproges disait:
CITATION
On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.

Et je crois que pour le verbe "dire", c'est la même chose.
Il y a aussi la sagesse populaire:
CITATION
Toute vérité n'est pas bonne à dire.


Cependant, dans mes souvenirs, il fallait faire plein de citations hautement pensées des philosophes à la mode ou officiellement autorisé par l'éducation nationnale, et une chose est sure, j'ai oublié ce que ces brillants esprits ont pu dire sur la question.

D'instinct, je dirais que le piège dans ce sujet vient de l'emploi du verbe permettre:
- Qui est censé donner la permission?
- Quel référenciel doit on utiliser pour savoir si c'est permis ou pas?
etc...

Exemple: ici, sur Newforez, il n'est pas permis de tout dire et c'est Laetitia et Cie, entre autres, qui décident de ce que l'on peut dire ou pas.
 
     Top
sioux
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:41


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Services Spéciaux*
Messages: 8245
Membre N°: 161
Inscrit le: 28-septembre 03



CITATION (AkmonBou-Spicéa @ mardi 02 octobre 2007, 19:17)
Contrairement à l'animal, l'homme possède le langage. C'est-à-dire la capacité universelle chez l'homme d'exprimer la pensée et de communiquer avec autrui.

Normalement oui...

La question posée est "est-il permis de tout dire", je me demande si la réponse d'Akmon, au demeurant bien intéressante, ne répondrait pas plutôt à la question "est-il possible de tout dire" ?

Il me semble que cette question a déjà été posée à un bac de philo, je ne sais plus quand. (Pas le mien en tous cas ! laugh.gif )

Vaste question.
"Tout" englobe évidemment la totalité de ce qui est exprimable et qui va donc de l'aveu le plus anodin à l'annonce d'un évènement grave, et/ou douloureux tel que "vous n'avez (il/elle n'a) plus qu'un jour à vivre" par exemple... "il/elle ne survivra pas"... Avec, entre ces deux extrêmes diverses nuances...

Je crois que cette question finalement est le pendant de la suivante : "peut-on tout entendre" ? au sens bien sûr de "l'être humain a-t-il la capacité, la force émotionnelle, de recevoir toute nouvelle, tout aveu, même le plus bouleversant ?".

Il faudrait développer en fonction de l'effet immédiat d'une telle déclaration, selon la personne, sa culture, son éducation, son credo, son éthique, sa morale... ainsi que l'effet à plus long terme sur un psychisme, qu'il soit fort ou fragile.

Je crois qu'on ne peut pas répondre de façon tranchée par oui ou par non à cette question, qui amène de nombreuses interrogations et rejoindrait même en un certain sens la question suivante "toute vérité est-elle bonne à dire ?"

On peut aussi analyser la question "est-il permis ?..." dans le sens de qui ou qu'est-ce qui peut permettre ou non de dire à autrui telle ou telle chose ? La morale ? L'honnêteté ? La pitié ? Voire, la cruauté même ?....

Sans verser dans le mensonge systématique par refus du conflit, je serais d'avis, mais c'est tout personnel, qu'on peut se permettre de dire ce que l'on pense selon ce que l'autre est capable d'entendre. Ce qui implique nécessairement un jugement tout à fait subjectif de la réceptivité de l'autre.
Et pose encore une autre ouverture : parfois, on peut outrepasser ce que l'autre est capable d'entendre, et bousculer... mais être bousculé, c'est peut-être aussi ce qui permet de progresser... Cependant, cela peut aussi bien produire l'effet inverse, à savoir un blocage total.

Jerem, je jette là mes réflexions en vrac, ce ne sont que des idées qui me viennent, sachant qu'en philo, une question en amène une autre, puis une autre et qu'il faut produire un écrit cohérent.
Il faut de toutes façons rédiger dans les normes avec un plan, thèse antithèse et tout le bataclan non ? rolleyes.gif

Bon courage ! flowers.gif

Sioux

--------------------
user posted image Libellule-qui-murmure-avec-le-ciel user posted image user posted image


Pour que les branches d'un arbre atteignent les Cieux,
il faut que ses racines plongent dans l'enfer. (Maxime alchimique)

L'orgueil est le pire ennemi de la Vérité
 
      Top
sioux
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:50


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Services Spéciaux*
Messages: 8245
Membre N°: 161
Inscrit le: 28-septembre 03



Suite laugh.gif

Qu'est-ce que signifie le mot "tout" dans cette question ?
Englobe-t-il aussi les mensonges, affabulations, ou cette question se rapporte-t-elle uniquement à ce que l'on croit être vrai ?

Le mensonge devient de toutes façons implicite dans la réponse que j'ai faite, parce que si on ne peut pas tout dire, cela signifie soit qu'on ne dit rien, soit qu'on est obligé de mentir. Il est à mon avis des circonstances extrêmes où, pour ne pas rajouter à la souffrance, il vaut mieux se résoudre à ne pas tout dire, voire à mentir (berk, que j'aime pas ça moi ! crying.gif )
Mais ça, c'est surtout dans les conséquences de la réponse, pas dans la réponse elle-même.

Pffff je sens que ça fume ! laugh.gif

(PC Junior, on écrivait en même temps, je vois que nous avons émis des réflexions similaires biggrin.gif )



--------------------
user posted image Libellule-qui-murmure-avec-le-ciel user posted image user posted image


Pour que les branches d'un arbre atteignent les Cieux,
il faut que ses racines plongent dans l'enfer. (Maxime alchimique)

L'orgueil est le pire ennemi de la Vérité
 
      Top
PC Junior
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:55


Membre Royal de l'Ordre de la Pie


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 1643
Membre N°: 273
Inscrit le: 27-février 04



CITATION (sioux @ mardi 02 octobre 2007, 20:41)
Il faut de toutes façons rédiger dans les normes avec un plan, thèse antithèse et tout le bataclan non ?  :rolleyes:

Je l'avais zappé ça. Je l'appelais le plan "Oui, Non, Peut être". L'expression avait fait bondir une prof à qui j'en avais parlé et qui avait passé ensuite un long moment à m'expliquer que ce n'était pas ça, et plus elle m'expliquais, plus elle me convainquait que j'avais raison d'appeler cela comme ça, mais tort d'oser le dire.

Pour le paragraphe "non", ça va être facile. Le "oui" me parait plus chaud. Pour le "peut être", je n'ai pas d'idée. Tu peux aussi tenter le devoir argumenté dans un seul sens, mais attention, tu as intérêt à assurer dans ta démonstration. D'un autre coté si tu fais un devoir qui prêche le "non" et que le prof te met une mauvaise note, il démontrera que tu as raison, en te sanctionnant pour avoir dit quelque chose qu'il ne fallait pas dire wink.gif

EDIT:

Oui Sioux, il y a du télescopage dans l'air biggrin.gif


Ce message a été modifié par PC Junior le mardi 02 octobre 2007, 20:02
 
     Top
sioux
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 19:56


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Services Spéciaux*
Messages: 8245
Membre N°: 161
Inscrit le: 28-septembre 03



CITATION (PC Junior @ mardi 02 octobre 2007, 20:33)
c'est Laetitia et Cie, entre autres, qui décident de ce que l'on peut dire ou pas.

Ah bon ? Je croyais qu'elle usait plutôt de la hache !! user posted image

user posted image

--------------------
user posted image Libellule-qui-murmure-avec-le-ciel user posted image user posted image


Pour que les branches d'un arbre atteignent les Cieux,
il faut que ses racines plongent dans l'enfer. (Maxime alchimique)

L'orgueil est le pire ennemi de la Vérité
 
      Top
bob d artois
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 20:05


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Ordre du Hibou*
Messages: 3978
Membre N°: 269
Inscrit le: 23-février 04





Moi je sais !

Moi je sais !

c'est la poule qui philosophe biggrin.gif

user posted image

Bob

--------------------
A quoi ça sert de tuer l’ours...
Si l’on n’a pas d’abord vendu la peau ?
-----------------------------------------------------------
Une ciste, ça se déguste

user posted imageuser posted imageciste parfois en bande : user posted image
 
      Top
David GILLE
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 20:05


Dieu de Cistes.net Membre du CRAB


Groupe: The Riddle Factory Team
Messages: 5361
Membre N°: 1267
Inscrit le: 07-mai 05



CITATION
Cependant, dans mes souvenirs, il fallait faire plein de citations hautement pensées des philosophes à la mode ou officiellement autorisé par l'éducation nationnale, et une chose est sure, j'ai oublié ce que ces brillants esprits ont pu dire sur la question.

Bonjour Jerem !

Faites comme moi : inventez des citations, et attribuez-les à Marx. Pour moi (et pour d'autres), ça fonctionnait à tous les coups, sans doute parce que les profs n'avaient pas lu le Capital ou étaient trop flemmards pour vérifier whistling.gif biggrin.gif On peut aussi varier en citant des auteurs non-philosophes étrangers, ou même des artistes "grandes gueules". C'est invérifiable.

Juste un truc : évitez d'écrire "Est-il permit de tout dire ?" . Il vaut mieux écrire : "Est-il permis de tout dire ?" rolleyes.gif

Enfin, là il y a tout ce qu'il faut savoir ; cliquez.

Cordialement
DG

--------------------
cistes.net / cistrail.net
 
    Top
pröffy
Ecrit le: mardi 02 octobre 2007, 22:10


Adjoint aux Transports de Cistes-Ville


Groupe: Membres
Messages: 357
Membre N°: 2933
Inscrit le: 21-juin 06



Bonjour,

Beaucoup de pistes déjà évoqué en peu de temp... juste un bémol au lien de DG (désolé DG), attention au piratage et recopiage de tout ou partie de correction trouvé sur le net, les profs en sont conscient et vérifient ce genre de truc (contrairement aux sources de citations, ou je rejoins DG wink.gif )
Le principe de la philo n'est pas tant d'apporter une réponse: oui, non peut-être
Mais construire une réflexion argumenté, en concédant qu'il existe des points de vues différents (avec d'autres arguments qui ne sont pas toujours contraire d'ailleurs), et de finaliser par exprimer ton choix en fonction de ces reflexions.
Certains prof notent soient de facon: Je ne pense pas comme toi, tu as tord, j'ai raison,
Soit de facon: je n'ai pas le même avis que toi, mais tu as un raisonnement construit, argumenté, qui se tient dans la cohérence.
en fonction de ca tu auras un note!

Pour ce qui est du sujet: est il permis de tout dire
Il faut en effet se réferer au notion de language et vérité. Mais peut-être avec une introduction sur le postulat: "qui permet ou pas", on élargit alors à la notion de "morale" (publique, éthique, populaire), et à savoir que cela peut être différent d'un peuple à l'autre. Ce qui peut passer pour un affront ou une injure en france, peut être reconnu comme un symbole ou une gratitude dans un autre peuple (je préfère d'ailleurs la notion de peuple que de pays, car cela est plus pertinent pour ce qui est des valeurs (exemple peuple des tribus amazonniennes(medecine naturelle, chasse..), qui diffèrent du pays brésilien (mafia, orpaillage,etc)) Mais je m'écarte du sujet...

Un truc utile pour faire ce genre de devoir à la maison, c'est de consulter le dico, et regarder les différents sens des mots clefs (j'ai pas de dico sous les yeux, mais dois bien y avoir au moins 2 sens à permettre, le sens le plus commun et peut-être un sens moins employé (auquel on pense moins...))
...
Le sens "d'autorisation" ou de "pouvoir" le dire.
...
Pour ma part, les meilleurs devoirs de philo que j'ai fait, c'est en mettant les idées en vrac sur le papier tout au long de la semaine, pour les laisser décanter... et la construction et rédaction se faisait dans la nuit avant de rendre le devoirs, car en relisant les pistes de reflexions, les idées, à force, il se crée un lien, certaines se regroupent les unes en dessous des autres, et le raisonnement venait alors de lui même...
Mais tu n'es peut-être pas obliger d'attendre le dernier jour pour le faire, je ne suis pas forcement une référence à suivre, loin de là...

Je te souhaite bon courage.
La philo, c'est souvent barbant en terminale, mais très interessant ensuite, quand nous ne sommes plus obligé de travailler dessus wink.gif biggrin.gif
bonne nuit.

Pröffy

--------------------
"Soyez discret, pas question de se mettre la ville sur le dos!" Tëtram
"Sur le dos, non, mais dans le ventre, à la limite..." Pröffy


"Ce que l'on nomme fermeté chez un roi s'appelle entêtement chez un troll"

"L'oeuf à la coque, c'est 3 minutes. Comme l'oeuf de dragon est gros, les minutes doivent être grosses aussi. Donc 3 minutes, c'est une demi heure" Waha
 
     Top
maximejunior
  Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 08:22


Membre de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 628
Membre N°: 1297
Inscrit le: 16-mai 05



CITATION (sioux @ mardi 02 octobre 2007, 20:41)
Il faut de toutes façons rédiger dans les normes avec un plan, thèse antithèse et tout le bataclan non ?  rolleyes.gif


- Thèse
- Antithèse
- Synthèse
- À l'aise Blaise !

borneidee.gif
 
     Top
Tioo
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 13:08


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Ordres du Hibou et de Fauna*
Messages: 4346
Membre N°: 941
Inscrit le: 09-janvier 05



A mon avis, c'est pas : oui - non - peut-être, mais plutôt: oui - non - oui ET non dans telle et telle limites....
 
     Top
Phaïdra
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 14:35


Divinité incognito


Groupe: Membres
Messages: 3366
Membre N°: 494
Inscrit le: 24-août 04



CITATION (pröffy @ mardi 02 octobre 2007, 23:10)
Certains prof notent soient de facon: Je ne pense pas comme toi, tu as tord, j'ai raison

dry.gif Faut arrêter cette mythologie qui la plupart du temps est un alibi bien pratique : "si j'ai eu une sale note, c'est que le prof n'est pas d'accord avec moi", ça évite de remettre en cause sa capacité à respecter les règles méthodologiques des devoirs, le temps qu'on a effectivement passé sur son boulot, bref c'est plus facile de remettre l'objectivité de l'autre en cause que de s'y remettre personnellement...
whistling.gif scusez-moi si je me chauffe un peu, c'est juste que par expérience, j'ai remarqué que les élèves qui progressaient étaient ceux qui acceptaient de suivre les conseils et qui ne se réfugiaient pas derrière ce type de prétexte... et comme on est quand même là pour ça... aider les élèves à progresser... laugh.gif

quant à thèse, antithèse, synthèse, euhhhhhh, c'est pas le top ça... c'est ce qu'on appelle aussi, oui, non, et puis merde... jesors.gif


--------------------
user posted image
Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout
lorsqu'il n'y est pas.
 
     Top
Tioo
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 15:19


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Ordres du Hibou et de Fauna*
Messages: 4346
Membre N°: 941
Inscrit le: 09-janvier 05



CITATION (Phaïdra @ mercredi 03 octobre 2007, 15:35)
...oui, non, et puis merde...

Ca ma plaît bien ça! w00t.gif C'est à peu près ce qui me passait dans l'esprit en ce temps-là! whistling.gif biggrin.gif
 
     Top
azertyuiop
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 15:51


Membre Majeur de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 903
Membre N°: 20
Inscrit le: 28-mai 03



Ce n'est pas parce que quelque chose n'est pas permis qu'il ne faut pas le faire! w00t.gif (Hythurbides poete cébuan du IV eme siècle avant Nicolas)
La non permission n'est pas une interdiction!
C'est ainsi que je dirais que"""Est-il permit de tout dire ?"
Certainement que non,mais je ne m'interdis pas de le faire! tease.gif
AZ qui lit Lao tseu dans les pe,nsées! borneidee.gif

--------------------
--------------------
la vie est belle et on passe de bons moments


javascript:add_smilie(":bigou:")
 
     Top
miquet
  Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 15:52


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Fort Boyard
Messages: 9804
Membre N°: 2084
Inscrit le: 08-janvier 06



CITATION (David GILLE @ mardi 02 octobre 2007, 20:05)

Faites comme moi : inventez des citations, et attribuez-les à Marx. Pour moi (et pour d'autres), ça fonctionnait à tous les coups, sans doute parce que les profs n'avaient pas lu le Capital ou étaient trop flemmards pour vérifier whistling.gif biggrin.gif On peut aussi varier en citant des auteurs non-philosophes étrangers, ou même des artistes "grandes gueules". C'est invérifiable.

Juste un truc : évitez d'écrire "Est-il permit de tout dire ?" . Il vaut mieux écrire : "Est-il permis de tout dire ?" rolleyes.gif


cest marrant, mais en lisant le sujet, le permit m'a fait tout de suite penser à:

-existe t'il des profs qui font des fautes comme ça? blink.gif
-pour la suite, la philo, c'est souvent du nawak! whistling.gif

si l'on ne peut pas "tout dire", ça force à un moment, à mentir, par convenance, omission, ou pleutrerie à déterminer! triste-mouchoir-924.gif

par exemple, aussi, tout dire, peut signifier prèter le flanc, etc. whistling.gif

(je fais beaucoup de fautes, parce qu'il n'y a pas de claviers assez gros pour mes doigts, et qu'en bon feignant, j'ai la flemme de me relire, ayant été 3 ans correcteur, j'ai zappé cette période)

--------------------
"Il faut prendre l'argent la où il est : chez les pauvres ! ils en ont peu, mais il y a beaucoup de pauvres . . ."
Alphonse Allais


« C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du
son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con »


mon coup de coeur II
 
     Top
jerem
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 17:02


Haut Membre de l'Ordre de la Pie


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 1025
Membre N°: 2122
Inscrit le: 25-janvier 06



Je suis ouvert à toutes idées pour mon sujet de philosophie alors à vos claviers tandis que moi je vais attaqué mes devoirs biggrin.gif

Réponse en MP pour vos idées ou pour un plan 160.gif

--------------------
user posted image

Dom Anas Platyrhynchos dit Jerem y le Couvert second fils du nom
Confidentiel n’est point canard sauvage.
 
     Top
miquet
  Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 17:51


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Fort Boyard
Messages: 9804
Membre N°: 2084
Inscrit le: 08-janvier 06



CITATION (jerem @ mercredi 03 octobre 2007, 17:02)
Je suis ouvert à toutes idées pour mon sujet de philosophie alors à vos claviers tandis que moi je vais attaqué mes devoirs biggrin.gif

Réponse en MP pour vos idées ou pour un plan 160.gif

sans méchanceté: "attaquer", nous les vieux on est chiant avec l'orthographe, et pour ta gouverne, ça peut même influencer un prof de philo, qui pourtant, sont souvent prétentieux!

mais bon courage, le sujet est "bateau", comme 99% des sujets de philo wink.gif

--------------------
"Il faut prendre l'argent la où il est : chez les pauvres ! ils en ont peu, mais il y a beaucoup de pauvres . . ."
Alphonse Allais


« C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du
son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con »


mon coup de coeur II
 
     Top
triacon
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 19:22


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Membres
Messages: 1134
Membre N°: 2189
Inscrit le: 27-février 06



Je pense au parallèle avec "peut-on rire de tout?"
oui mais pas avec tout le monde! rolleyes.gif

--------------------
user posted image
"Avant d'être fort comme un chêne, il faut déjà être con comme un gland"... ici ou là
 
      Top
agatheuse
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 19:26


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Ordre du Hibou
Messages: 10482
Membre N°: 4683
Inscrit le: 19-juillet 07



biggrin.gif courage jerem, tu vas y arriver j'en suis certaine Coucou09.gif

--------------------
ennemi(e) des tracas, né(e) pour les loisirs paisibles OVIDE
 
     Top
miquet
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 19:35


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Fort Boyard
Messages: 9804
Membre N°: 2084
Inscrit le: 08-janvier 06



CITATION (triacon @ mercredi 03 octobre 2007, 19:22)
Je pense au parallèle avec "peut-on rire de tout?"
oui mais pas avec tout le monde! rolleyes.gif

mon humble avis:

on peut rire de tout, sauf avec: les cons, les tarés,les po******es, les gens , en général qui ne sont pas ouverts, et pour un tr** du c**, c'est pas un avantage!

afin de ne vexer personne, et de ne pas flooder:

OUI!, on peut rire de tout, de la mort, de la politique, enfin de tout ce qui nous "brouille l'écoute" au quotidien!!!! biggrin.gif

allez, je m'arrete, sinon DG refusera toujours de me tutoyer, et là, je ne rigole pas avec ça!!!!

il ne faut pas rire avec la hiérarchie whistling.gif tease.gif 160.gif jesors.gif

en toute amitié, et là je ne plaisante pas avec ce concept! Invision-Board-France-69.gif

--------------------
"Il faut prendre l'argent la où il est : chez les pauvres ! ils en ont peu, mais il y a beaucoup de pauvres . . ."
Alphonse Allais


« C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du
son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con »


mon coup de coeur II
 
     Top
Denis
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 19:58


Demi Dieu de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 8513
Membre N°: 50
Inscrit le: 30-juin 03



Comme le dit David Gille, ça fait toujours bien de mettre des citations, même si elles ne sont pas de Marx Valentin (philosophe bien connu) biggrin.gif

Il m'en vient deux à l'esprit, en rapport peut-être lointain avec ton sujet; elles sont toutes les deux de Tristan Tzara (un surréaliste) :

"La pensée se fait dans la bouche."

"Si chacun dit le contraire, c'est parce qu'il a raison."

On peut en penser que le fait de parler est primordial, et que de là peut venir n'importe quoi, des éructements sauvages ou des poèmes d'amour.
A ta place, j'essaierais de prendre le parti de répondre oui, ça te fera remarquer ce qui n'est pas mauvais, mais avec un développement important qui préciserait "ça dépend comment on le fait." En somme, tout est permis sur le fond, mais pas dans la forme.
Par exemple, un artiste peut raconter des choses horribles qui seraient inacceptables de la part de quelqu'un qui ne chercherait pas à émouvoir à travers une démarche esthétique.

Un autre aspect de la question "est-il permis de tout dire" pourrait être aussi développé : c'est celui où le censeur ne serait pas la société, mais soi-même. Par exemple, qui ne s'est pas senti bloqué au moment de dire à une fille "je t'aime".

Voilà ma contrib, Jérémie.
Je crains que tu aies encore plus de boulot avec toutes ces contribs généreuses. Ne dis pas merci. Pour ma part c'est moi qui te dis merci d'avoir revécu ces années heureuses où on nous considérait comme des philosophes, apprentis peut-être, mais philosophes quand même !

--------------------
Thuriféraire
 
     Top
miquet
  Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 20:21


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Fort Boyard
Messages: 9804
Membre N°: 2084
Inscrit le: 08-janvier 06



CITATION (Denis @ mercredi 03 octobre 2007, 19:58)
Comme le dit David Gille, ça fait toujours bien de mettre des citations, même si elles ne sont pas de Marx Valentin (philosophe bien connu)  :D


Comme le dit David Gille, ça fait toujours bien de mettre des citations, même si elles ne sont pas de Marx Valentin (philosophe bien connu) biggrin.gif


tu l'as fait exprès?

blush2.gif tease.gif

--------------------
"Il faut prendre l'argent la où il est : chez les pauvres ! ils en ont peu, mais il y a beaucoup de pauvres . . ."
Alphonse Allais


« C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du
son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con »


mon coup de coeur II
 
     Top
Denis
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 20:45


Demi Dieu de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 8513
Membre N°: 50
Inscrit le: 30-juin 03



Je serais un génie, si je ne l'avais pas fait exprès ! biggrin.gif

--------------------
Thuriféraire
 
     Top
miquet
  Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 21:04


Révolutionnaire piscicole


Groupe: Fort Boyard
Messages: 9804
Membre N°: 2084
Inscrit le: 08-janvier 06



bon! disons que tu es un génie, mais n'y reviens pas , galopin wink.gif tease.gif

--------------------
"Il faut prendre l'argent la où il est : chez les pauvres ! ils en ont peu, mais il y a beaucoup de pauvres . . ."
Alphonse Allais


« C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du
son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con »


mon coup de coeur II
 
     Top
Denis
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 21:27


Demi Dieu de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 8513
Membre N°: 50
Inscrit le: 30-juin 03



Ben, Miquet, toi t'en es pas un non plus ! biggrin.gif
Car c'est tout le contraire ce que je voulais dire !
(j'ai fait exprès de dire Marx Valentin, pour faire rigoler ! Et en plus j'avais mis un smiley !!!)

--------------------
Thuriféraire
 
     Top
pröffy
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 21:36


Adjoint aux Transports de Cistes-Ville


Groupe: Membres
Messages: 357
Membre N°: 2933
Inscrit le: 21-juin 06



CITATION
CITATION (pröffy @ mardi 02 octobre 2007, 23:10)
Certains prof notent soient de facon: Je ne pense pas comme toi, tu as tord, j'ai raison

Faut arrêter cette mythologie qui la plupart du temps est un alibi bien pratique : "si j'ai eu une sale note, c'est que le prof n'est pas d'accord avec moi", ça évite de remettre en cause sa capacité à respecter les règles méthodologiques des devoirs, le temps qu'on a effectivement passé sur son boulot, bref c'est plus facile de remettre l'objectivité de l'autre en cause que de s'y remettre personnellement...
scusez-moi si je me chauffe un peu, c'est juste que par expérience, j'ai remarqué que les élèves qui progressaient étaient ceux qui acceptaient de suivre les conseils et qui ne se réfugiaient pas derrière ce type de prétexte... et comme on est quand même là pour ça... aider les élèves à progresser...  

Pour Phaïdra:
Si je me suis permis de l'écrire, ce n'est pas que je le pense, mais car ca m'a été dit par mon prof de philo en Term, qui concédait que certains de ses collègues fonctionnaient comme ca... Après, la réalité, je ne la connais pas...Je clos donc ce débat.

Pour ce qui est des citations un peu éloigné du sujet, j'aime beaucoup celle de Bernard Werber, en préface d'un de ses bouquin (Le père de nos pères" ou "L'ultime secret" je ne sais plus...) qui disait (en gros, n'ayant pas la citation sous les yeux)
Entre ce que tu pense, ce que tu veux dire, ce que tu dit, ce que tu pense avoir dit, ce que l'autre entends, ce qu'il comprend et ce qu'il interprète, comment veus tu que nous nous comprenions....
(mais il le dit beaucoup mieux que ca, je ne fais que transmettre l'idée générale...)

Je concède que cela s'écarte du sujet, mais ce n'en est pas moins philosophique ....

Un souvenir également de cours de philo me revient. Il disait que pour éviter un hors sujet, il faut réussir à reformuler le sujet autrement pour bien en comprendre le sens.
Courage Jérem.


--------------------
"Soyez discret, pas question de se mettre la ville sur le dos!" Tëtram
"Sur le dos, non, mais dans le ventre, à la limite..." Pröffy


"Ce que l'on nomme fermeté chez un roi s'appelle entêtement chez un troll"

"L'oeuf à la coque, c'est 3 minutes. Comme l'oeuf de dragon est gros, les minutes doivent être grosses aussi. Donc 3 minutes, c'est une demi heure" Waha
 
     Top
Denis
Ecrit le: mercredi 03 octobre 2007, 21:56


Demi Dieu de l'Ordre de la Pie


Groupe: Membres
Messages: 8513
Membre N°: 50
Inscrit le: 30-juin 03



Pröffy, Phaïdra faisait part d'une expérience pédagogique, que tu éclaires bien avec les pensée de Weber. Ca me fait penser encore à une autre citation, de Alain "Tout a été dit, mais rien n'a été compris."
Donc, si rien n'est compris, la question posée à Jérémie devient grandiose ! On peut tout dire, mais si rien n'est compris, ne parle-t-on pas alors dans le vide ?
Le sens d'absolu instillé dans la question n'entraîne-t-il pas à contester sa pertinence ? Autrement dit, à répondre que cette question n'a aucun sens, dans le sens où elle semble vouloir s'inscrire.
Une mère qui murmure des borborygmes à l'oreille de son enfant lui dit bien des choses, qui seraient incompréhensibles au regard de la raison.

--------------------
Thuriféraire
 
     Top
1 Utilisateur(s) sur ce sujet (1 Invités et 0 Utilisateurs Anonymes)
0 Membres:
354 réponses depuis le mardi 02 octobre 2007, 17:56 Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
Pages: (12) [1] 2 3 ... Dernière »
<< Retour vers Le Salon de Divertissement

 




[ Temps d'Exécution du Script: 0.0249 ]   [ 11 requêtes utilisées ]   [ GZIP Activé ]